changer-assurance-automobile

Changer d’assurance voiture : comment cela doit-il se faire ?

La voiture est un investissement très important qui nécessite des responsabilités supplémentaires. On ne peut pas savoir ce qu’il peut arriver à notre voiture, mais on peut prévenir les conséquences. En assurant sa voiture, on garantit un certain remboursement qui nous permet de compenser la perte financière. L’assurance voiture est donc un point très essentiel auquel vous devez porter une attention particulière.

Après la souscription à une compagnie d’assurance, il peut arriver que vous changiez d’avis et que vous décidiez de rompre votre contrat. Est-ce possible ? Pouvez-vous le faire à tout moment ? Découvrez donc les réponses à ces questions sur la suite de notre article !

Est-il possible de changer l’assurance voiture quand on veut ?

Dans un temps passé, il était très contraignant de changer d’assurance voiture une fois que l’on est souscrit à un assureur. Cependant, il existe maintenant des lois qui simplifient cette procédure et qui rendent le changement d’une assurance voiture beaucoup plus libre et facile. On parle donc de :

  • La loi Chatel ;
  • La loi Hamon.

On commence par la loi Chatel qui est apparue en 2008 et qui oblige tout assureur d’envoyer un courrier à l’assuré pour le notifier sur la période de résiliation. Ainsi, le souscripteur pourra décider s’il voudra résilier ou non son contrat.

Ensuite, depuis Janvier 2015, la loi Hamon est entrée en vigueur et a permis aux souscripteurs de résilier leur contrat d’assurance voiture en dehors d’échéance. L’unique condition qu’impose dans la loi Hamon est qu’une année doit être passée après la signature du contrat. Autrement dit, après le premier anniversaire de votre contrat, vous aurez la possibilité de changer d’assurance voiture sans motif, sans frais et sans risque de pénalités.

Ainsi, plus besoin d’attendre qu’une autre année s’écoule pour changer d’assurance voiture. Vous êtes clairement plus libre de choisir l’assureur qui vous convient le mieux.

Dans quelles situations peut-on changer l’assurance voiture librement ?

Les situations qui vous poussent à changer d’assurance voiture sont multiples. Dans les cas que nous citerons, vous aurez la possibilité de changer votre assureur sans aucun problème :

  • Si votre assureur ne respecte pas les règles de la loi Chatel ;
  • Lorsque votre assureur vous refuse une baisse de la prime ou décide de son augmentation.

Une des principales raisons qui vous donnent la liberté de changer votre assureur voiture est le non respect de la loi Chatel.

Si votre assureur ne vous notifie pas de l’approche de la période de résiliation, soit 15 jours à l’avance, vous disposerez de 20 jours durant lesquels vous pourrez choisir de résilier le contrat ou pas.

Si l’assureur n’envoie rien au bout des 20 jours, vous pouvez directement mettre fin au contrat et changer d’assurance auto.

Il peut arriver que votre assureur refuse de baisser la prime de cotisation, et cela vous donne le feu vert pour changer d’assurance auto.

Dans certaines situations, le souscripteur parcourt moins de kilomètres qu’au début du contrat, ou prend le volant seul au lieu d’un conducteur secondaire. Il se peut donc que l’assureur refuse de baisser votre prime de cotisation, ce qui vous donne le choix de le changer immédiatement.

Dans le cas contraire, la compagnie d’assurance peut décider d’augmenter la prime de cotisation, et si vous refusez, la loi vous donne la possibilité de changer votre assurance voiture.

D’autres cas comme l’évolution de votre vie professionnelle et personnelle peuvent rendre le changement d’assurance voiture possible à tout moment.

Quelles sont les démarches nécessaires à effectuer pour changer d’assurance auto ?

Lorsque vous changez une assurance voiture et que vous choisissez de suivre la loi Hamon, voici les démarches ou les étapes à suivre :

  • Trouver un nouvel assureur qui se charge des formalités ;
  • L’ancien assureur aura un mois pour transmettre son avis de résiliation ;
  • Au 30ème jour, vous serez remboursé ;
  • Dès le début du mois suivant, le contrat avec le nouvel assureur peut rentrer en vigueur.

L’ancien assureur doit impérativement vous rembourser la cotisation que vous avez versée. Il faut savoir que la loi Hamon facilite énormément les démarches de ce changement. Elle est basée sur la coordination entre l’ancien et le nouvel assureur qui prennent en charge cette transition.

Changer d’assurance voiture doit vous rappeler que le choix de votre assureur est très important et essentiel.

On vous recommande donc d’opter pour un prestataire qui vous convient mieux que l’ancien.

About Alain Chaminaud

Amateur de voitures Youngtimer, je possède plusieurs modèles de 205 et une Golf 2 GTI. Passionné du monde automobile et de ses véhicules, j'écris et donne des conseils sur les réglementations et dernières nouveautés.