car-jacking-voiture-collection

Comment éviter le car-jacking ?

Depuis toujours, certains propriétaires de voitures se font voler leurs biens lors d’un petit moment d’inattention. Cependant, la police et la gendarmerie estiment que le nombre de car-jackings en France a augmenté de façon fulgurante, d’autant plus que les vols s’effectuent désormais au vu et au su de tout le monde.

Là où les choses deviennent plus compliquées, c’est quand les agresseurs utilisent des armes blanches pour expulser les propriétaires de leurs voitures. Il est très difficile de garder son calme et de réagir proprement dans ce genre de situations. Voici nos conseils pour vous protéger des car-jackings.

Qu’est-ce qu’un car-jacking ?

Apparu aux États-Unis au début des années 1990, le car-jacking est un terme anglais signifiant la piraterie routière. En pratique, les agresseurs recourent aux différentes armes pour menacer des propriétaires de voitures sur la voie publique, les clés de la voiture sont volées pour dérober les biens précieux contenus dans le véhicule. L’avantage pour les bandits, c’est que cette méthode leur permet d’éviter les différents systèmes antivol.

Au début de son apparition en France, le car-jacking était plus commun lors des collisions ou lorsque le véhicule est à l’arrêt dans un feu rouge, les voleurs choisissaient des endroits stratégiques à l’abri des regards. Cependant, ce phénomène s’est propagé dans la totalité du territoire français, à tel point que les groupes de bandits agissent désormais partout, même dans les plus grands axes des grandes villes et des métropoles.

Il est devenu nécessaire de se protéger contre le car-jacking là où vous allez, car vous n’êtes jamais à l’abri d’une attaque surprise. C’est d’autant plus important pour les propriétaires des voitures luxueuses, parce que la revente de pièces détachées constitue une activité très rentable pour les bandits. Hormis les séquelles physiques et psychiques du car-jacking, une telle situation peut vous causer de sérieux problèmes financiers.

Quelles sont les étapes pour se prévenir d’un car-jacking ?

Être victime d’un car-jacking n’est jamais une expérience agréable à vivre, surtout lorsque votre agresseur est muni d’une arme, la meilleure réaction possible est de ne montrer aucune résistance, sauf si vous saisissez un petit moment d’inattention pour dérober l’arme de l’agresseur. Appelez la police et contactez votre assurance pour plus d’informations sur la démarche à suivre.

Pour vous prévenir d’un car-jacking, vous devez respecter certaines règles simples, notamment :

  • Verrouiller les portières de la voiture lorsque vous êtes en route ;
  • Éviter d’ouvrir les fenêtres et de sortir votre main de la voiture ;
  • Boucler votre ceinture pour que l’agresseur ne puisse pas vous extraire facilement de la voiture ;
  • Éviter de laisser les articles précieux (téléphone, sac à main, etc.) à portée de main ;
  • Maintenir une distance de sécurité entre vous et le véhicule devant vous pour pouvoir fuir, et ce, sans répondre à aucune insulte sur la route ;
  • Toujours vous arrêter dans les parkings et les airs dédiés au stationnement.

Quels systèmes installer pour sécuriser sa voiture ?

Il existe plusieurs solutions pour vous protéger et protéger votre véhicule contre le car-jacking en France, ceci vous permettra d’éviter les mauvais scénarios en cas d’attaque de délinquants et de récupérer votre voiture dans les meilleurs délais sans vous faire mal. Certaines solutions sont plus efficaces que d’autres, mais nous allons nous focaliser sur les alternatives les plus efficaces pour sécuriser votre voiture.

Pour commencer, vous pouvez installer un système d’alarme anti-car-jacking. Ces dispositifs coûtent en moyenne entre 200 € et 400 € pour les dispositifs les plus sophistiqués. Si vous êtes victime d’un car-jacking, vous pouvez laisser l’agresseur prendre la voiture, car vous pourrez la localiser à distance, voire l’arrêter en simulant une panne d’essence pour faciliter l’identification des agresseurs.

De plus, vous pouvez installer des vitres anti-car-jacking qui sont plus épaisses et résistent même aux balles de fusils. Ce dispositif de sécurité vous permettra de fuir les attaques de car-jacking sans subir une égratignure. Moyennant une petite recherche sur internet, vous pourrez trouver les meilleures solutions pour sécuriser votre voiture et vous protéger des car-jackings sur notre site.

Assurance et car-jacking, comment cela fonctionne ?

Si vous êtes victime d’un car-jacking et que votre véhicule se fait voler, alors que vous ne disposez d’aucun des dispositifs de sécurité mentionnés plus haut, vous devez vous orienter vers le commissariat le plus proche pour signaler l’attaque et porter plainte pour vol de votre voiture. N’hésitez pas à demander aux témoins de vous accompagner afin d’appuyer votre version des faits.

Après avoir déposé plainte au commissariat, vous devrez récupérer le récépissé de la plainte dans le but de le communiquer à votre assureur. Ce dernier se chargera de vous indemniser en fonction de :

  • La formule d’assurance souscrite ;
  • La valeur du véhicule volé ;
  • Les garanties supplémentaires de votre contrat d’assurance.

Le plus important est de sortir en vie d’un car-jacking, mais il faut tout de même veiller à ne pas refaire les mêmes fautes à l’avenir.

Pour plus d’informations, retrouvez également notre article sur les astuces pour éviter le vandalisme sur votre véhicule.

About Alain Chaminaud

Amateur de voitures Youngtimer, je possède plusieurs modèles de 205 et une Golf 2 GTI. Passionné du monde automobile et de ses véhicules, j'écris et donne des conseils sur les réglementations et dernières nouveautés.