phare-voiture-renovation

Comment rénover ses phares de voiture ?

Les phares opaques ou jaunis sont assez fréquents. Ces derniers ont malheureusement un impact important sur l’aspect extérieur de la voiture, mais surtout sur votre sécurité. Évidemment, des phares endommagés éclairent très mal et, de ce fait, engendrent la diminution progressive de la visibilité. Ceci affecte votre conduite et celle des autres usagers, mais ne vous inquiétez pas, cette situation reste tout de même remédiable. Nous allons vous expliquer la procédure de polissage de A à Z pour rénover vos phares par vous-même. Suivez-nous attentivement !

Pourquoi les phares jaunissent ?

Généralement, les phares de véhicules sont fabriqués en polycarbonate, qui est une sorte de plastique incassable. Toutefois, ce matériau est sensible aux rayons du soleil. Il est aussi très peu résistant face aux griffes. À travers le temps et au fil de l’utilisation, les rayons UV vont donc attaquer la couche superficielle du phare, et ainsi la faire jaunir. De l’autre côté, des rayures vont apparaître et laisser le champ libre à la poussière et les autres saletés pour s’y accrocher. Pour finir, vos phares se troublent et jaunissent.

Le tutoriel étape par étape à faire soi-même

Voici le étapes à suivre pour rénover les phares de sa voiture soi-même :

Étape une : faire l’état des lieux

Avant de commencer les actions de rénovation des phares de votre voiture, nous vous recommandons tout d’abord de commencer par leur inspection minutieuse, et celle-ci devra se faire à la lumière du jour.

Les phares doivent subir un test lorsqu’ils sont éteints et lorsqu’ils sont allumés. L’objectif consiste à déterminer si vos phares sont sales ou bien jaunis.

Étape deux : le nettoyage des phares

Après avoir constaté les dégâts, vous pouvez commencer le nettoyage des phares. Ce n’est pas du tout diffèrent d’un lavage classique d’un véhicule, vous aurez besoin :

  • D’eau savonneuse ;
  • De spray ;
  • De shampoing auto ;
  • Du papier à poncer et une polisseuse ;
  • De pad polissage et du polish.

Étape trois : le premier ponçage

Tout d’abord, réalisez un premier ponçage grossier qui deviendra de plus en plus précis. Selon l’oxydation, ce ponçage sera effectué soit manuellement ou avec une machine appelée polisseuse, s’il y a une forte oxydation.

Commencez par un papier de ponçage doux et augmentez la dureté en fonction du besoin. Il faudra effectuer un ponçage en frottant le phare de droite à gauche. Une poussière va alors s’en détacher. L’aspect flou et les rayures vont finir par disparaître, et n’oubliez pas de nettoyer à la fin avec un chiffon micro fibres.

Étape quatre : le deuxième ponçage

Avec du papier à poncer entre1 000 et 1 500, qui est plus fin que celui utilisé précédemment, commencez en le trempant dans de l’eau savonneuse. Cette opération devra être répétée tout le long du processus et les mouvements doivent s’effectuer de haut en bas. Rincez et séchez vos phares pour passer à l’étape suivante.

Étape cinq : le troisième ponçage

Choisissez un papier de ponçage au grain encore plus fin (de 2 500 à 3 000). Vous devrez toujours humidifier le papier à poncer comme dans l’étape précédente. Pour cette fois, il faut effectuer le mouvement de gauche à droite. A la fin de cette étape, vous obtiendrez un plastique beaucoup plus clair. La procédure est la même, il faut débarrasser les phares des impuretés qui se sont détachées.

Étape six : le polissage

Le polissage est réalisé soit avec une polisseuse, une visseuse ou une perceuse. Vous devez commencer par attacher le pad sur le bout de l’outil que vous avez choisi. Ensuite, vous ajouterez un produit compound sur votre tampon (le pad). Tout doucement, passez le pad plusieurs fois sur les phares et faites attention à ne pas brûler vos phares lors de l’opération.

Étape sept : finition et nettoyage

Si les phases précédentes ont redonné la clarté aux phares de votre véhicule, cette étape, en revanche, va les rendre parfaitement translucides. Vous devez remplacer le tampon précédent par un autre tampon en mousse tout en ajoutant le polish. À la fin de l’opération, l’IPA vous servira à effectuer le nettoyage nécessaire.

Étape huit : mise en place de la protection UV

Consécutivement au nettoyage, les phares doivent recevoir une protection UV. Cette couche a été enlevée durant le premier ponçage et les produits coating et les solutions de protection vont vous servir à reproduire cette couche. Attention ! Il ne faut pas toucher les produits directement avec vos mains, utilisez plutôt un ruban de protection et ne touchez pas lors du séchage.

Pour plus d’informations connexes, retrouvez également notre article sur comment changer le feu arrière d’une Renault Clio 3 ?

Quel est le prix pour le nettoyage par un professionnel ?

Le prix de la rénovation optique de vos phares varie selon la marque de votre voiture, le modèle et surtout la dégradation de ses optiques. Ainsi, la rénovation classique coûte à partir de 42 euros.

Généralement, le tarif moyen est de 55 €. Pensez toujours à votre sécurité ! Ne négligez jamais l’état de vos phares, car cela pourrait avoir pour vous et votre entourage des répercussions dramatiques.

About Alain Chaminaud

Amateur de voitures Youngtimer, je possède plusieurs modèles de 205 et une Golf 2 GTI. Passionné du monde automobile et de ses véhicules, j'écris et donne des conseils sur les réglementations et dernières nouveautés.