amenager-van

Comment aménager son camion ?

L’aménagement de votre camion est une activité qui requiert du temps, de l’énergie et de la réflexion. Vous pouvez soit le confier à un spécialiste du domaine de l’aménagement, soit le faire vous-même. Nous vous expliquons ici comment procéder dans le second cas.

Les aptitudes à avoir

Pour parvenir à aménager votre camion vous-même, vous devez avoir certaines aptitudes que voici :

  • La capacité de visualisation et d’imagination : elle est indispensable pour définir le plan d’aménagement de votre camion, exactement comme la dose d’imagination nécessaire à un architecte pour visualiser le plan d’une maison en face d’un terrain vide.
  • Des talents de bricoleurs : si vous allez le faire vous-même, il vous faut forcément savoir vous servir de quelques outils de bricolage pour fixer, démonter, coller et autres.
  • De la patience : il en faudra encore plus si vous n’aimez pas travailler parce que le travail ne va probablement pas se faire en une journée.
  • La possibilité de revenir sur le travail accompli : cette aptitude est nécessaire dans le cas où le résultat que vous obtenez ne correspond pas à celui attendu.
  • La capacité de vous faire aider : bien entendu, si vous n’y arriver pas tout seul, il va vous falloir de l’aide. Il vous faudra alors avoir le calme et la gentillesse nécessaires pour travailler avec cette personne qui vous aide.

Les étapes de l’aménagement

Lorsque vous avez toutes les aptitudes citées précédemment, vous pouvez alors envisager l’aménagement de votre camion. Vous pouvez procéder suivant les étapes ci-après.

Définir le type d’aménagement à effectuer

Dans un premier temps, il vous faut définir exactement ce que vous voulez comme disposition pour votre camion. Voulez-vous en faire une chambre à coucher ou avez-vous juste besoin d’un coin pour dormir ?

Voulez-vous l’aménager pour y vivre à long terme ou pour de courts séjours ? Combien de personnes logeront dans le camion ? Pour quel type de climat est-ce qu’il faut vous préparer ?

De toutes ces réponses vont dépendre la disposition de la chambre et le type de matériaux à utiliser. Pour un court terme, vous pouvez utiliser des matériaux simples comme du contre-plaqué ou des matelas gonflables. Mais pour du long terme, il va plutôt vous falloir du vrai bois, des armoires, etc.

De même, vous devez savoir s’il faut procéder à une isolation du camion ou pas.

Se renseigner sur la loi en vigueur

Depuis 2018, il existe une loi portant sur l’aménagement des véhicules. Cette loi exige que tous les véhicules aménagés portent la mention VASP sur leur carte grise. Sans cette mention, le contrôle technique vous sera refusé.

Vous devez donc vous renseigner sur l’homologation de votre camion pour ne pas être surpris par les pénalités. Pour vous renseigner, contactez le DREAL de votre région.

Faire le plan de la nouvelle disposition

Nous abordons à présent la partie pratique du travail. Après avoir complètement vidé le camion et l’avoir mis au propre, vous pouvez dessiner le plan de votre nouveau logis. Ce plan dépend de la taille et de la forme du camion.

Vous pouvez mesurer l’espace disponible et reproduire le plan en réduisant les échelles de mesure.

Faire des courses

Une fois que le plan est établi, vous pouvez aller faire les courses. Vous devez à l’avance faire une liste de tout ce dont vous aurez besoin en suivant la disposition de votre plan.

Veillez à prendre des affaires de très bonne qualité selon le standing auquel vous souhaitez élever votre camion.

Installer et ajuster

Pour finir votre aménagement, il vous faudra installer tous les articles que vous avez achetés les uns après les autres et dans le bon ordre. Procédez tout d’abord à des essais, sans fixer les objets, pour voir si tout tient comme prévu.

Si c’est le cas, installez vos affaires et décorez votre camion. Dans le cas contraire, procéder à des réajustements avant de tout installer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *