assurance-camion-collection

Quelle assurance pour un camion de collection ?

Si vous êtes un passionné de mécanique et de vieux engins, vous envisagez sûrement d’acquérir le véhicule de vos rêves. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les voitures de collection ne sont pas les seules à avoir de la valeur sur le marché. Bien au contraire, les camions de collection ne sont pas en reste, non seulement pour leur esthétique originale, mais aussi pour les évolutions technologiques dont ils témoignent.

Si vous êtes tenté par l’achat d’une de ces pièces de collection, il y a des questions d’ordre pratique que vous devriez tout d’abord aborder. Parmi elles, et sans doute l’une des plus importantes, la question de l’assurance.

À travers notre article, nous allons vous donner toutes les informations indispensables à connaître concernant l’assurance de votre camion de collection. Suivez-nous attentivement !

Quel âge pour assurer un camion de collection ?

Pour qu’un véhicule soit classé comme véhicule de collection, celui-ci devra avoir au minimum 30 ans d’âge, autrement dit, sa première immatriculation doit dater d’il y a 30 ans. Toutefois, ce n’est pas la seule condition à respecter, l’assuré doit aussi remplir les critères suivants :

  • Avoir plus de 21 ans ;
  • Posséder un permis de conduire qui date de 3 ans au minimum ;
  • Ne pas être impliqué dans un d’accident depuis au minimum 2 ans ;
  • Avoir un autre moyen de transport plus récent destiné aux trajets courants ;
  • Être un particulier, car les entreprises n’ont pas le droit de souscrire à ce type d’assurance.

Les compagnies d’assurance pour véhicules de collection peuvent vous demander de voir votre carte grise ou même mandater un expert pour juger du caractère spécial de votre voiture.

Quels sont les avantages d’une assurance collection ?

Vous devez tout d’abord savoir que vous n’êtes pas obligé d’immatriculer votre véhicule âgé de plus de trente ans sous une immatriculation de collection. Le choix vous revient complètement. Néanmoins, avoir une carte grise de voiture de collection et souscrire à une assurance du même type vous procure de nombreux avantages.

Les contrôles techniques

Contrairement aux véhicules récents, les véhicules qui datent de 1960 ne sont pas tenus de se rendre au contrôle technique.

Il faudra tout de même contrôler votre véhicule vous-même ou chez un professionnel pour vous assurer que celui-ci est en bon état et surtout en état de rouler.

Le droit aux plaques d’immatriculation rétro

Si votre véhicule est classé en tant que véhicule de collection, vous pouvez choisir de le doter d’une plaque d’immatriculation noire de collection qui date de son époque. Cette option est réservée aux véhicules âgés de plus de trente ans. Les véhicules avec une assurance et une carte grise standard n’ont pas droit à ce privilège.

Ne pas être concerné par les restrictions de circulation

Même si par définition les véhicules anciens polluent plus que les véhicules récents, ils ne sont pas concernés par les restrictions de circulation. En vertu de leur caractère particulier, ces véhicules ne sont pas bannis des centres-villes.

Exemption sur la taxe véhicules polluants

Tout véhicule de plus 36 CV doit payer la taxe imposée aux véhicules très polluants, celle-ci s’élève à 500 € pour chaque cheval fiscal. La taxe maximale atteint 8 000 €. Cependant, les voitures avec une assurance voiture de collection sont complètement exemptées de cette taxe.

Blocage des procédures d’immobilisation

Un véhicule catégorisé en véhicule de collection n’est plus considéré comme un véhicule d’usage. Ainsi, lors d’un sinistre, votre véhicule ne pourra pas être immobilisé.

Ne pas être obligé de faire l’homologation nationale

Immatriculer des véhicules qui n’ont jamais été commercialisés sur le territoire français peut s’avérer très délicat. La carte grise de votre véhicule de plus 30 ans vous exempte de faire l’homologation.

Pourquoi assurer un camion de collection ?

Comme vous pouvez vous en doutez, la raison est très simple, tous les propriétaires de voiture sont obligés d’assurer leur véhicule à moteur. De ce fait, rouler avec un véhicule non assuré représente une infraction passible d’amende. La législation prévoit sur l’ensemble du territoire français une amende qui peut atteindre les 3750 €, une éventuelle suspension de votre permis pour 3 ans ainsi qu’une possible confiscation du véhicule. Vous avez donc l’obligation de souscrire à une assurance même pour votre véhicule de collection. Vous avez le choix entre une assurance classique ou plus spécifique, tout dépend de vos besoins et de votre budget.

Pour conclure, nous pouvons dire qu’acquérir un véhicule de collection requiert le respect de certaines conditions. Toutefois, cette acquisition apporte aussi son lot d’avantages. En plus de posséder votre véhicule de rêve, vous êtes exempté de plusieurs taxes et procédures administratives. Alors, n’attendez plus, offrez-vous le camion qui vous faisait rêver, soyez minutieux dans vos démarches administratives et choisissez bien votre assurance véhicule de collection.

En effet, cette dernière demeure obligatoire même pour votre véhicule de plus de 30 ans. Il existe plusieurs types de contrats, renseignez-vous auprès d’agences spécialisées ou directement sur internet.

Pour plus d’informations, retrouvez aussi notre article sur quelle assurance choisir pour une véhicule de collection ?

About Alain Chaminaud

Amateur de voitures Youngtimer, je possède plusieurs modèles de 205 et une Golf 2 GTI. Passionné du monde automobile et de ses véhicules, j'écris et donne des conseils sur les réglementations et dernières nouveautés.