peinture-casque-moto

Quelle peinture choisir pour un casque moto ?

Peinture casque moto : comment procéder pour bien la réussir ?

Le casque de moto est l’équipement le plus important pour un conducteur de deux roues, il est primordial et incontournable pour la sécurité. En plus, aux yeux de la loi, il doit être homologué avec les normes européennes, prouvant ainsi qu’il a été sujet à de nombreux tests de résistance aux chocs, à la température, à la pénétration, etc.

Hormis tout cela, le style du casque est important, il est à l’image de celui qui le porte et au fil du temps, la peinture de ce dernier s’use et on a envie de lui donner un coup de neuf ou changer son look, cet article vous dira tout ce qu’il faut savoir à ce propos.

Le type de peinture pour casque de moto

Il est toujours préférable de choisir une peinture acrylique à base d’eau qui contient des vis de polyuréthane spécialement conçues pour résister efficacement aux dégâts engendrés par les frottements de gravier et à l’exposition aux rayons ultra-violets du soleil.

Préférez des peintures d’une certaine qualité afin qu’elles n’altèrent pas la surface externe de votre coque (du casque) et veillez à être sûr qu’elles sont conformes aux normes de sécurité de leur fabricant.

La peinture pour les carrosseries de voiture peut être utilisée à condition d’être adéquate avec les matières sans solvant et en plastique. Il est courant d’entendre ou de lire que la peinture d’un casque de moto peut, en cas d’accident, ne pas permettre de faire des radiographies à rayons X de la tête, ceci serait vrai si la peinture utilisée contient du plomb, ce qui n’est plus le cas depuis longtemps.

Comment appliquer une peinture sur son casque moto ?

Vous avez décidé de le faire par vous-même, c’est une bonne initiative, mais qui nécessite, comme la peinture en général, un certain matériel et bien sûr, on vous donne la liste :

  • Un appareil de compression d’air ;
  • une ponceuse électrique ;
  • un pistolet pour la peinture.

Sans oublier qu’il faut un support sur lequel mettre votre casque de moto et tout ce qu’il vous faut pour le peindre. Vous n’allez tout même pas peindre votre casque directement, démontez-le d’abord, il y a des mousses qui servent à la protection qu’il faudra enlever, la visière doit également être ôtée. Maintenant qu’il ne reste que la coque, le compartiment où était logée la visière doit être protégé ainsi que les bouches d’aération.

Posez maintenant la coque de votre casque sur le support que vous avez prévu et imaginez que vous allez peindre un mur et donc, ce dernier a besoin d’une sous-couche pour permettre l’adhérence de la peinture, mais avant de l’appliquer, procédez à un ponçage.

Un deuxième ponçage pour lisser sera nécessaire à votre coque. À présent, il est temps de commencer avec la première couche de base. Une fois cette dernière sèche, le vernis doit être appliqué et il faudra poncer à nouveau le tout, mais cette fois avec du lustrant. Il est toutefois possible de peindre le casque de sa moto avec une bombe de peinture, mais cela reste tout de même non recommandé car la finition laisse à désirer.

Faire appel à des professionnels

Il existe bien évidemment des prestataires pour ce genre de services, à savoir la peinture du casque de votre moto. Cependant, si vous décidez d’avoir recours à ce genre de professionnels, sachez que le prix peut grandement varier allant de quelques centaines d’euros jusqu’à 1 100 €.

Cela va de soi, avec les couleurs et le design que vous choisirez, plus ce sera complexe et plus vous payerez cher. En outre, on peut vous donner une fourchette moins large par catégorie si l’on peut dire cela comme ça, si le design est assez simple, vous ne payerez pas plus de 600 €. En contrepartie, un design plutôt personnalisé ou une décoration à l’aérographe vous coûtera entre 800 et 1 100 €.

Nous n’avons pas abordé la question du budget relatif à la prise en charge de ce projet par soi-même, vous dépenserez, bien évidemment, moins d’argent, la peinture et ce qui va avec (en plus du vernis) ne dépasseront pas les 200 €. Et si jamais vous n’aviez jamais peint et que vous ne disposez pas du matériel nécessaire, la location chez les magasins qui se spécialisent dans la peinture est possible.

Des conseils à appliquer une fois la peinture terminée

La garantie de votre casque peut s’annuler après l’avoir repeint, demandez donc auprès de celui chez qui vous l’avez acheté si c’est le cas. N’oubliez pas les normes qui concernent la protection de la coque. Et surtout, on remet les autocollants (4 au total) rétro sur son casque, sinon, une amende de 135 € vous attend et des points perdus pour votre permis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *