prix-taxi-parisien

Combien coûte une licence de taxi parisien ?

La licence de taxi est un des documents que doit impérativement détenir tout conducteur de taxi. Sur l’ensemble du territoire français, et encore plus dans la capitale, de plus en plus de personnes se renseignent sur le coûts de ces licences. Combien coûte une licence de taxi parisien ? La réponse dans cet article.

Que faut-il savoir sur l’évolution du coût de la licence de taxi parisien ?

A l’origine, les licences de taxi étaient gratuites et délivrées par les préfectures. Celles qui ont cessé d’être exploitées devaient, jusqu’en 1973, être remises à l’autorité. Mais par la suite, les personnes possédant des licences ont obtenu le droit de les revendre à un prix qui obéit à la loi de la demande et de l’offre.

Si la licence de taxi parisien coûtait 260 000 euros entre 2012 et 2014, le prix a considérablement chuté depuis et s’élève aujourd’hui à 120 000 euros environs. La perte de valeur monétaire des licences est principalement liée à l’apparition sur le marché des véhicules de transport avec chauffeur.

Après la loi de 1995 qui rend les ADS cessibles, le coût de la licence a manifestement évolué. Suite à un accroissement irrégulier de 172 % qui s’est fait observer jusqu’à 2013 et qui a été notamment marqué par la crise économique survenue en 2008, la valeur monétaire des licences a baissé de moitié entre les années 2015 et 2017. Cela témoigne de l’explosion d’une bulle spéculative.

Le prix de la licence de taxi parisien aujourd’hui

La loi Thevenoud qui date d’octobre 2014 a prévu des dispositions qui ont fait subir des transformations au marché des licences de taxi. En effet, ce texte a rendu incessibles les ADS qui ont été délivrées à la suite de la promulgation de la loi. En d’autres termes, elles ont été exclues littéralement d’un marché qui, dès lors, devait fonctionner à stock constant.

En principe, à demande constante, une limitation de l’offre est supposée provoquer une hausse conséquente des prix. Cependant, s’il y a eu une reprise entre 2014 et 2015, elle a été ponctué par une chute entre 2015 et 2017. Deux hypothèses expliquent cet état de choses. D’un côté, il y a une baisse importante de la demande et de l’autre, il y a la concurrence relative à l’avènement des VTC.

La compilation et l’analyse des données sur l’ensemble des transactions enregistrées entre novembre 1995 et juin 2019 ont tout de même montré que le coût des transactions tend vers une stabilisation aujourd’hui. L’offre constante et les licences incessibles traduisent une stabilisation de la demande. Le coût actuel de la licence de taxi parisien est de 120 000 euros et est, après que l’inflation a été corrigée, proche du prix observé en 1999.