jeune-conducteur-voiture

Qui est considéré comme jeune conducteur ?

Les compagnies d’assurance classent leurs assurés dans des catégories auxquelles ils attribuent des garanties spécifiques. Au nombre de ces catégories se trouve celle des jeunes conducteurs que nous vous présentons ici. Qui sont-ils et quels sont les termes particuliers de leur contrat d’assurance ?

Le jeune conducteur : qui est-il ?

Un jeune conducteur n’est pas seulement une personne qui débute dans le domaine de la conduite automobile. Pour un assureur, cette appellation vous est accolée lorsque vous correspondez à un des cas suivants.

  • Votre permis de conduire a moins de 3 ans : quel que soit votre âge, lorsque vous avez obtenu un permis de conduire entre les 3 dernières années, vous êtes considéré comme étant un jeune conducteur.
  • Vous n’avez jamais été assuré : Même si votre permis de conduire date de plus de 3 ans, même s’il a 10 ans, si vous n’avez jamais souscrit à une assurance automobile, vous êtes considéré comme un jeune conducteur.
  • Vous avez conduit depuis plus de 3 ans : Si vous n’êtes ni détenteur d’un permis de moins de 3 ans ni novice en ce qui concerne les assurances auto, mais que vous avez conduit une voiture depuis plus de 3 ans, l’assurance estime que vous êtes sujet à autant de risques qu’un jeune conducteur. Vous êtes donc considéré comme tel.
  • Votre permis a été annulé : Dans ce cas, vous devrez repasser votre permis de conduire. Vous redevenez ainsi un jeune conducteur parce que vous obtenez un nouveau permis de conduire qui vous remet dans les 2 premiers profils du jeune conducteur.

Quelle assurance pour un jeune conducteur ?

Le jeune conducteur est considéré comme une personne dont l’attitude est plus risquée dans la circulation que l’ancien conducteur. Il bénéficie en grande partie d’une assurance à coût plus élevé que les autres conducteurs.

L’assurance de base pour ce type de conducteur est l’assurance tout risque. A cette assurance s’ajoutent d’autres garanties proposées par l’assureur en fonction du profil personnel jeune conducteur. Ce dernier peut donc être couvert dans la majorité des incidents qui peuvent survenir.

Cependant, il est important de préciser que la majorité des compagnies d’assurance applique une surprime aux jeunes conducteurs. Cette surprime est très élevée et elle implique de grande dépenses, voire 100 %  de frais d’assurance de plus qu’un conducteur confirmé.

La surprime s’applique aussi quant aux antécédents du conducteur dans le cas des conducteurs ayant subi une annulation de permis de conduire. Ces conducteurs de manière particulière sont considérés comme comportant des risques encore plus grands, car s’ils se sont vus annuler leur permis de conduire, c’est que leur comportement est très mauvais au volant.

Heureusement, cette surprime est annulée dès que le jeune conducteur n’en est plus un, c’est-à-dire, quand il aura passé la barre des 3 années de conduite assidue. Le coût de son assurance sera donc révisé à la baisse.

Retrouvez notre article à propos de comment assurer un véhicule pour la première fois ou encore quelle est meilleur application pour VTC pour chauffeur.

Quelle est la limitation de chevaux d’une voiture de jeune conducteur ?

Le coût de l’assurance d’un jeune conducteur dépend aussi du nombre de chevaux de sa voiture. Les jeunes conducteurs avec des voitures très puissantes sont naturellement plus sujets à des risques d’accidents que ceux dont les voitures ne sont pas aussi puissantes.

Pour limiter les risques, les députés avaient proposée en 2011 que la puissance de la voiture d’un jeune conducteur soit limitée par la loi à un maximum de 100 chevaux fiscaux. Malheureusement, cette loi n’a pas été adoptée. Il n’y a donc sur le plan légal, aucune limitation à la puissance de la voiture d’un jeune conducteur.

Cependant, plus la voiture du jeune conducteur est puissante, plus son assurance sera élevée. Lorsque le risque est trop grand, les assureurs refusent simplement d’octroyer une assurance. Sachant que l’assurance est obligatoire, le jeune conducteur doit donc choisir la puissance de sa voiture en tenant compte de ce critère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *